Comment ne pas utiliser les 3 questions de sécurité lors de l’installation de Windows 10


Vous l’aurez peut-être remarqué, depuis peu lors de l’installation de Windows 10 sur un PC, celui-ci vous demande de créer des réponses à trois question de secours au cas vous oublieriez votre mot de passe d’utilisateur windows… Les questions étant pré-établies avec un choix plutôt restreint, ce n’est pas évidant de savoir quoi répondre… Heureusement, il y a façon très simple de se passer de cette étape des questions de sécurités.

J’ajoute au passage, que je n’ai pas envie de répondre à ces questions car je ne veut pas que microsoft sache dans quelle rue je suis née ou quel était le nom de mon premier chien…

La solution

Rien de plus simple donc :

Il suffit de ne pas indiquer de mot de passe sur votre compte utilisateur lors de la création de ce compte !

Que ce soit lors de l’installation de windows, ou si vous créez un nouveau compte utilisateur (sans utiliser un compte « en ligne »).

Une fois le compte créé (sans les questions de sécurités), vous allez pouvoir lui affecter un mot de passe sans l’étape des questions:

Pour cela, allez dans les paramètres de Windows à la rubrique « Comptes » :

Allez ensuite à la rubrique « Options de connexion » pour ajouter votre mot de passe à l’utilisateur en cours !

C’est tout pour cette fois !

  1. Momon Patrick 30/09/2019 à 20:45

    Il y a encore plus simple :

    Choisir les questions au hasard (puisque celles-ci disparaissent de la liste au fur et à mesure) et répondre en indiquant toujours la même réponse.

    Plusieurs avantages à cette pratique :

    – L’intérêt du questionnaire de sécurité réside dans le fait qu’il existe pour chacune des questions une réponse quelque en soit le sens.

    – La contrainte pour l’utilisateur repose sur la mémorisation des réponses. S’il en existe qu’une réponse à fournir aux trois questions, la pratique reste simple. Bien sûr, Il faut éviter de noter les questions et les réponses sur un quelconque support.

    – Le risque de ne plus répondre à une question en tapant une réponse d’une autre. La réponse unique implique moins de se tromper à l’apparition du questionnaire en ligne. (si toutefois on se souvient de la réponse déjà fournie !).

    NB: En cas d’erreur, on nous prend pour des hackers potentiels. On nous impose toute une procédure associant téléphone et messagerie, parcours du guerrier, pour faire la preuve de notre réelle existence.

    Répondre

Répondre à Momon Patrick Annuler la réponse.