Utiliser plusieurs connexions internet en même temps sur Windows

Ce n’est peut-être pas le cas de tout le monde… mais je dispose de 2 connexions internet : une ADSL et une 4G. Mon ordinateur est configuré pour utiliser la connexion ADSL par défaut, mais de temps en temps, quand j’ai un « gros » téléchargement à faire avec une application, pour une mise à jour par exemple, je préfère que cette application utilise le routeur secondaire pour ne pas « encombrer » la ligne principale.

2 cas de figures

  • Forcer une application à utiliser un routeur.
  • Forcer l’utilisation d’un routeur pour la connexion à un serveur choisi.

Forcer une application à utiliser un routeur :

Sur Windows, grâce à ForceBindIP, il est possible de lancer une application en lui indiquant le routeur qu’elle doit utiliser.

Il y a plusieurs cas de figure selon la façon dont votre ordinateur est configuré sur le réseau, et selon les adresses IP utilisées par vos routeurs internet.

Votre ordinateur a une seule connexion réseau

J’entends par là que vous n’utilisez par exemple que la connexion WiFi, ou un seul câble réseau ethernet (rj45), mais pas les deux en même temps !

Avec une seule connexion réseau, votre ordinateur ne peut accéder qu’à une seule « plage d’adresse réseau » à la fois. C’est le réglage de base, et c’est très bien comme cela. Par exemple, si votre routeur est sur l’adresse IP 192.168.0.1 et que votre ordinateur se connecte en Wifi avec DHCP activé dans la configuration réseau, votre ordinateur aura une adresse IP commençant par 192.168.0.xxx . (dhcp = attribution automatique d’adresse IP à votre ordinateur.)

Vous pourrez alors accéder directement, ou plutôt « communiquer » directement avec toutes les machines (routeur compris) qui se trouvent sur cette plage d’adresses IP 192.168.0.xxx . Le routeur va donc automatiquement attribuer à votre ordinateur une adresse de cette plage d’adresses, par exemple 192.168.0.102.

C’est dans le routeur que l’on configure système d’attribution d’adresses IP : dans la configuration DHCP on peut réserver par exemple les adresses de 192.168.0.100 à 192.168.0.150. Elles seront distribuées automatiquement aux ordinateurs se connectant au réseau en mode DHCP.

Maintenant, si vous avez un autre routeur internet il faudra qu’il soit sur la même plage d’adresse que votre ordinateur, soit entre 192.168.0.2 et 192.168.0.254 , mais pas sur une adresse déjà utilisée par un autre appareil !!!

Chez moi, le routeur ADSL a l’adresse 192.168.0.1 et le routeur secondaire est configuré sur l’adresse 192.168.0.151.

Mais attention ! j’ai désactivé le DHCP du deuxième routeur, histoire que les 2 routeurs ne se mélangent pas les pinceaux dans l’attribution d’adresses IP aux ordinateurs, tablettes, smartphone…

Ma config routeur 1 ( ADSL ) :

Ma config routeur 2 ( 4G ) :

Les 2 routeurs étant bien sûr connecté l’un à l’autre par un câble ethernet (câble RJ45).

Pour mon ordinateur de bureau j’ai choisi d’utiliser une adresse IP statique 192.168.0.3 (c’est-à-dire déterminé par moi-même), et j’ai configuré le routeur par défaut sur la connexion ADSL 192.168.0.1 :

Pour être sûr que c’est bien clair : les 2 routeurs et l’ordinateur sont connecté sur le même réseau Ethernet (câbles RJ45), ils peuvent donc communiquer entre eux.

Routage par défaut

Comme vous l’aurez compris, dès qu’une application de mon ordinateur se connecte à un service internet, il passe par défaut sur la liaison ADSL 192.168.0.1. Vous pouvez à votre guise, changer le routeur par défaut en changeant le routeur indiqué dans « routeur par défaut » (default gateway) dans les paramètres TCP/IPv4 de votre ordinateur.

Forcer une application à utiliser l’autre routeur

Pour forcer une application à utiliser l’autre routeur il faudra utiliser un petit outil logiciel qui s’appelle ForceBindIP. Comme son nom l’indique en anglais : il va forcer l’application à être « attachée » au routeur indiquer.

Tout d’abords téléchargez l’outil ForceBindIP. Descendez dans la page à la rubrique « download » et téléchargez le fichier « ForceBindIP-1.32.zip ».

Une fois dézippé, vous allez trouver plusieurs fichiers :

Comme vous l’avez peut-être compris, il y a des fichiers 64bits et des fichiers standard 32bits (ceux qui n’ont pas le « 64 » dans le nom de fichier).

Pour des raisons pratiques je vous conseil de copier les fichiers qui vous intéressent (les deux fichier x64 par exemple) dans le répertoire c:\windows\system32 de votre ordinateur.

Ainsi l’application ForceBindIP64.exe sera accessible de partout.

L’utilisation est très simple et je vais vous donner un exemple :

Admettons que j’utilise firefox pour surfer le web… tranquille… sur la connexion par défaut (192.168.0.1).

Si maintenant j’ai besoin de télécharger un gros fichier mais que je ne veux pas encombrer la connexion 1, je peut lancer le navigateur Google Chrome en forçant sa connexion sur le deuxième routeur 192.168.0.151.

Pour cela il faut ouvrir une fenêtre de commande DOS en appuyant sur la touche « Windows » de votre clavier et en tapant « cmd » et Entrée:

Avant de pouvoir lancer l’application Chrome en forçant l’utilisation du routeur 2 avec ForceBinIP, il faut savoir où se trouve l’application Chrome dans votre disque dur. Le plus simple est de faire un clique droit sur le raccourci Chrome (sur le bureau ou dans le menu démarrer de windows) et d’utiliser la fonction « Propriétés » :

La ligne en surbrillance contient le chemin d’accès à l’application chrome.exe . Il vous suffit de copier cette ligne et d’aller dans la fenêtre de commande DOS, et tapez :

ForceBindIP.exe 192.168.0.151 « C:\Program Files (x86)\Google\Chrome\Application\chrome.exe »

Les guillemets sont nécessaires car le chemin d’accès à chrome.exe contient un caractère espace entre les mots « Program » et « Files »

Maintenant, Chrome va être lancé par la commande ForceBinIP et il sera « connecté » au routeur numéro 2 !

L’explication était un peu longue, mais quand vous l’avez fait une fois vous pouvez le refaire pour n’importe quelle application en moins de 5 secondes.

Si vous avez 2 connexions « physique » au réseau

Par exemple, votre ordinateur est connecté par un câble Ethernet (RJ45) et il est également connecté en WiFi simultanément.

Dans ce cas là, c’est Windows qui va gérer tout seul les connexions par un routeur ou l’autre. Il aura quand même tendance à en privilégier un par rapport à l’autre… (Je ne vais pas rentrer dans ce détail technique).

Dans ce cas de figure, si votre ordinateur a une adresse IP Ethernet fournie par le routeur 1 et une adresse Wifi fournie par le routeur 2, vous pouvez utiliser l’outil ForceBindIP.exe comme indiqué dans le chapitre précédant. encore vous faut-t-il connaître les adresses des routeurs.

pour cela ouvrez une fenêtre de commande DOS (menu Démarrer et tapez « cmd »), puis utilisez la fonction « ipconfig /all » qui vous donnera les détails de vos connexions.

Forcer la connexion par adresse IP de serveur internet utilisé

Windows dispose d’un outil intégré de gestion du « routage » IP qui s’appelle tout simplement « Route.exe ».

C’est beaucoup plus parlant avec un exemple :

Comme je vous le disais plus tôt, j’utilise essentiellement ma connexion internet numéro 1 sur le routeur ADSL dont l’adresse IP est 192.168.0.1 .

Cette connexion dispose d’une vitesse d’upload (vitesse d’envois de données vers l’extérieur) assez faible … 1Mb/s . Pour envoyer des gros fichier… ce n’est pas très pratique…

Mon deuxième routeur internet en 4G a des vitesses de réception très fluctuante… de très vite à … que dalle ! Par contre, pour ce qui est de l’envoie de données la 4G me donne des vitesses excellentes allant parfois jusqu’à 40 Mb/s !!

Il s’avère que j’utilise un serveur Owncloud pour partager des données avec mes camarades de travail (c’est comme Dropbox, mais à configurer soi-même sur son propre serveur internet).

Ce serveur Owncloud (hébergé chez OVH) dispose de son propre nom de domaine et sa propre adresse ip.

Donc, si je veux que mon ordinateur Windows passe par le deuxième routeur internet pour échanger avec ce serveur cloud, je n’ai qu’à le dire à Windows !

Comme précédemment avec ForcebindIP.exe, la fonction route.exe de Windows s’utilise dans une fenêtre de commande DOS:

Appuyez sur la touche Windows de votre clavier pour ouvrir le menu Démarrer, et tapez « cmd » MAIS N’APPUYEZ PAS TOUT DE SUITE SUR ENTREE !

Faites un clique droit sur « Invité de commandes » et sélectionnez l’option « Exécuter en tant qu’administrateur » :

Si vous connaissez l’adresse IP de votre serveur, c’est ok, sinon vous pouvez utiliser la commande « ping addresse_serveur.com » dans l’invité de commande DOS pour trouver l’adresse IP

La commande route est assez simple :

Route ADD [ip serveur destination] MASK 255.255.255.255 [IP Routeur]

Dans mon cas, si mon serveur distant s’appelle « serveur.com », je fait d’abords un « ping serveur.com » qui va me renvoyer l’adresse IP de serveur.com, puis je lance la commande Route.exe pour forcer l’utilisation du deuxième routeur, le 192.168.0.151 :

route add 194.242.43.48 mask 255.255.255.255 192.168.0.151

La Mask est important, il définit la restriction à une adresse IP ou à une plage d’adresses IP. Si je souhaite que tous les accès aux serveurs distants commençant par « 194.242.43.xxx » se fassent par le routeur .151, je peux utiliser la commande

route add 194.242.43.0 mask 255.255.255.0 192.168.0.15

Le zero à la fin du groupe d’adresses distant est obligatoire pour utiliser le mask 255.255.255.0

Un routage manuel comme celui-ci disparaît quand vous redémarrez Windows …

Si vous souhaitez forcer ce routage de façon permanente (entre les démarrages de windows) il faut ajouter l’option « -p » (p comme permanent) :

route -p add 194.242.43.0 mask 255.255.255.0 192.168.0.15

Et pour voir la liste des routages déjà existant il suffit d’utiliser la commande :

route print

qui renvoie la liste des route actives, et la liste des routes que vous avez programmé (notez la section « Permanent Routes ») :

Pour supprimer un routage utilisez « Route delete [adresse IP] ». Sur l’exemple précédent avec l’adresse du serveur « serveur.com », la suppression se fait par :

route delete 194.242.43.48

Laisser un commentaire