Grazing: un navigateur web pour iPad un peu différent

L’iPad dispose d’un nombre impressionnant de navigateurs internet plus intéressant les uns que les autres et à chaque nouvelle sortie d’un nouveau navigateur c’est toujours la course à l’armement : plus de ceci ! plus de cela!  Les développeurs de Grazing on fait un autre pari : une nouvelle approche de l’utilisation de vos doigts…

Grazing : sobre d’apparence

Lorsque qu’on lance l’application, on se retrouve devant un navigateur très simple dont la seule différence avec Safari (ou presque) est un bouton nommé Tabs qui permet d’ouvrir une colonne d’onglets sur la gauche de l’écran.

Cette colonne peut afficher un grand nombre d’onglets, cela veut dire que l’on peut ouvrir beaucoup de pages web simultanément, contrairement à la plupart des autres navigateurs iPad.

Donc d’abord on est surpris par la sobriété, puis dès que l’on a joué avec les onglets on ne peut plus s’en passer.

J’allais oublier ! Vous pouvez afficher vos onglets sous forme d’une liste de vignettes, comme sur le safari standard, mais ici ne vous n’êtes pas limités à neuf pages:

La seconde chose remarquable par rapport aux autres navigateurs Internet c’est que Grazing dispose d’une fonction de recherche dans les pages (l’équivalent du ctrl-F ou pomme-F de votre navigateur de bureau). Cette fonction s’appelle « Find on Page » et elle permet de surligner le mot que vous cherchez dans la page en cours:

Comme sur les navigateurs de bureau, Grazing donne un accès direct à une dizaine de moteurs de recherche, et il permet de lancer une recherche en sélectionnant du texte dans la page Web affichée:

Le meilleur pour la fin

Grazing s’est largement inspiré des possibilités de navigation offertes par les Trackpad Multitouch dont disposent les derniers portables Mac pour nous proposer un système de navigation très innovant : le Thumbpad (le stade pour les pouces)

Il s’agit d’une zone rectangulaire verticale au bords de l’écran que l’on peut utiliser avec le pouce comme une espèce de touches de fonctions.

Par exemple pour ouvrir un lien dans un nouvel onglet il suffit d’appuyer avec le pouce en bas du Thumbpad et de toucher simultanément le lien avec un doigt de l’autre main:

Idem pour ouvrir un lien dans un onglet d’arrière-plan en appuyant en haut du Thumbpad avec le pouce droit:

Le Thumbpad permet également de faire défiler les pages (scroll) du bout du pouce en continu:

Ça marche aussi pour les gauchers car le Thumbpad peut être placé d’un côté ou l’autre de l’écran.

Grazing dispose d’un tas d’autres petites fonctions tout aussi sympathiques les unes que les autres

Les plus

  • très bonne gestion de la mémoire (si vous abusez sur le nombre d’onglets vous aurez droit à un message d’avertissement plutôt qu’à un crash)
  • multiples moteurs de recherche
  • fonction de recherche dans la page en cours
  • raccourcis de navigation avec le Thumbpad

Les moins

Pas vraiment non… Si ce n’est qu’il lui arrive quand même de crasher, mais beaucoup, beaucoup, moins souvent que ses concurrents.

Conclusion

Malgré des concurrents intéressants comme Atomic Web ou Life Browser, Grazing est le navigateur que j’utilise le plus fréquemment ces derniers temps.

Pas besoin d’essayer de se rappeler de dizaines de fonctions, c’est comme le vélo, une fois que vous avez compris le principe, vous n’oubliez jamais.

Rating: ★★★★½ 

Le site officiel de Grazing
Grazing sur l’AppStore

Testé et Approuvé Par 65Bits.com

Leave a reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *