The Hit List = (Things + time tracking) – ipad app

Voila le challenger des applications de GTD sur Mac. The Hit List reprend la recette de Things avec un look « cahier d’écolier » bien ficelé.

Dans la course aux application de GTD, The Hit List est mon challenger préféré. Il est sorti en décembre 2008 et est toujours en version Beta depuis cette date. La dernière version fonctionnelle (v 0.9.3.18) a été publiée en octobre 2009, mais 2 autres release ont suivi le 30 avril et le 29 Juin 2010 pour étendre la date d’expiration de cette version beta.

Malgré le fait que la dernière fonctionnelle date un peu, il semble que THL (TheHitList) soit toujours en développement.

Pour l’instant THL est gratuit dans sa version beta, et Potion Factory (développeur) propose un pré-achat de la version finale à $50 (en fait c’est $49.95, mais enlever 1/20 ème de dollar pour prétendre un truc du genre « à moins de 50 dollar! », je trouve que c’est prendre les clients pour des cons qu’ils ne sont pas).

The Hit List est Séduisant

The Hit list a vraiment une belle gueule, ce qui le rend très agréable à utiliser et c’est vraiment essentiel dans une application de GTD.

Malgré le fait qu’il n’existe pour l’instant qu’en anglais, tout est clair. Tous les éléments d’interface graphique sont à leur place, c’est à dire là où l’on s’attend à les trouver dans une application Mac.

Ce qui saute aux yeux au premier abord, c’est que The Hit List est un « clone » de Things. C’est normal car tous les 2 utilisent la même recette de GTD décrite (écrite) par David Allen.

Si vous ne savez pas ce qu’est la méthode GTD, rendez-vous sur GTD Wikipedia FR.

Efficace

Avec The Hit List, pas d’entourloupe. Vous ajouter une tâche grâce à la touche Enter, ou un clik&drag de n’importe quel texte sélectionné vers l’icone de THL.

Quelques touches de fonction bien pensées comme la touche T qui bascule la tâche vers la rubrique Today, ou la touche B qui lance le time tracker sur la tâche sélectionnée.

Le Time Tracker

Lorsqu’une tâche est sélectionnée dans la liste, la touche B, ou le le bouton « Begin » sur l’interface lance le tracker. Il est ainsi possible de mesurer le temps passé sur une tâche

Les Contextes

Comme décrit dans la méthode GTD, THL permet d’associer des contextes aux tâches en utilisant la syntax @context. Il est ensuite possible de trier ou filtrer l’affichage par contexte.

Les Listes

Les listes sont un des points les plus forts de THL. Un groupe de tâches peut être placé dans une liste. On peut par exemple utiliser les listes pour grouper les tâches d’un même projet, puis placer ces différentes listes dans un dossier. La structure d’organisation est très souple et très intuitive. Tout se fait par du Drag&Drop.

Le mode Card View

Ce mode permet de voir les tâches une par une sur une fiche avec toutes les infos utiles à leur réalisation que l’on aura préalablement associé à la tâche en cours de visualisation.

C’est très efficace pour se concentrer sur un tâche sans être pollué par notre longue liste d’actions quotidiennes.

Résumé

J’adore :

  • son look (de premier de la classe)
  • son time tracker (on peut compter le temps passé sur un tâche)
  • les Subtasks, ou sous-taches.
  • gestion de listes
  • Les polices de caractères sont très lisibles.
  • Sa fonction de backup.
  • Le mix entre Tag et List

J’aurais adoré:

  • une version iPad (sur le site de PotionFactory : « There will be an iPhone app. There is no estimated release date at this time. »
  • une synchronisation entre plusieurs Mac par un service web.
  • une version Windows

Rating: ★★★★☆ 

  • Encore gratuit en Beta, $50 en v1.0
  • La date de release final n’est pas annoncée
  • Vers le site web de The Hit List
  1. Bonjour,
    « une synchronisation entre plusieurs Mac par un service web »
    J’ai lu qu’il était de faire cela en se servant du service web Dropbox.
    Je n’ai pas tester pour ce logiciel, mais par exemple, pour 1password, je met ma base de donnée mac dans mon dossier Dropbox, et ainsi, lorsque j’utilise ma partition windows avec le logiciel 1password windows, je lui dis que ma base de donnée se situe dans le dossier dropbox. Il est possible de faire la même avec la version Iphone du logiciel :D.

    Si tu ne connais pas trop Dropbox, c’est un logiciel (mac/windows/Iphone(…)) qui installe un dossier sur ton ordinateur. Ce dossier est relié à un serveur ftp de manière transparente. Tout fichier mis dans ce dossier sera automatiquement envoyé sur internet. Donc le fichier sera en local sur ton ordinateur mais aussi sur internet. La moindre modification en local est répercuter sur sa version internet

    Répondre

    1. Salut!
      C’est exactement ce que je fais avec 1Password.
      En fait, j’ai un compte DropBox de 50Go dans lequel je partage des données avec des clients, et j’utilise Synplicity pour mes documents perso (compta, passwords,….) . Syncplicity c’est la même chose que DropBox, et il est possible de synchroniser n’importe quel dossier d’un Mac ou d’un PC.

      A+

      Répondre

Leave a reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *