Pourquoi et Comment Défragmenter ses disques durs

Vous avez surement déjà lu ça et là que défragmenter ses disques durs ne sers plus à rien (de nos jours!). Même si le gain de vitesse global obtenu après une défragmentation n’est que minime et à peine décelable dans la majorité des cas, il y a certaines applications que vous utilisez quotidiennement qui peuvent grandement bénéficier d’un petit rangement…

Des applications comme votre client email (outlook, postbox,…) utilisent en permanence de gros fichiers que vous parcourez en permanence et notamment quand vous utilisez la fonction de recherche. Même si votre logiciel d’email utilise un fichier d’index pour accélérer vos recherches, les fichier d’indexation peuvent êtres énormes et morcelés.

Normalement, quand c’est possible, un fichier est écrit en continue sur le disque dur. Mais lorsque le fichier est volumineux et que vous écrivez tous les jours de nouvelles données à l’intérieur, il peut être écrit en petits morceaux disséminés sur le disque dur. La lecture de ces fichiers est alors plus lente car les têtes de lecture des disques se baladent en permanence partout sur le disque, ce qui prends du temps.

Sur cette image, mon fichier INBOX qui contient les emails d’un de mes comptes, est en petit morceaux sur mon disque dur:

Chaque point rouge représente un morceau du fichier.

Alors imaginez les allez-retours que font les têtes de lectures du disque dur pour lister les email stockés dans ce fichier INBOX.

Pour remédier à cela, il faut défragmenter ses disques durs, c’est à dire regrouper les morceaux qui composent chaque fichier les un derrière les autres.

Défragmentation intégré Windows

Le défragmenteur intégré de Windows n’est pas ce qui ce fait de mieux, mais il est à deux cliques de souris de vos disques:

  • Dans l’explorateur de fichier, faites un clique droit sur l’icône d’un de vos disques durs,et sélectionnez l’option « propriétés ».
  • Dans la boite de dialogue des propriétés, allez dans l’onglet OUTILS (Tools en anglais), et cliquez sur le bouton « Défragmenter »:
  • Vous pouvez maintenant programmer une défragmentation différée (1) ou lancer tout de suite une défragmentation (2).

L’alternative

L’outil de défragmentation intégré de Windows n’est pas très sexy, et ne donne aucune information sur l’état de nos disques durs. Heureusement il y a des logiciels alternatifs gratuits qui font un très bon travail.

Piriform Defraggler (Gratuit)

Avec Defraggler, pas de prises de têtes : Choisissez votre disque dur et choisissez entre « Defrag » et « Quick Defrag ». C’est tout.

Smart Defrag de IObit (Gratuit)

Smart Defrag dispose d’une fonction « Deep Optimize » et d’un planificateur, mais il est aussi simple à utiliser que Defraggler. Il dispose également d’une version native 64bit.

Personnellement, c’est celui que j’utilise, programmé pour défragmentez mes disques dur dans la nuit de samedi à dimanche, toutes les semaines.

Et vous, vous défragmentez ?

Leave a reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *