Comment utiliser un autre SMTP que celui de mon fournisseur d’accès internet

La plupart des FAI nous empêchent d’utiliser un autre serveur d’envoi de courrier que le leur. Pourquoi font-ils ça, et comment contourner ce problème ?

Commençons par le commencement,

Qu’est ce qu’un serveur SMTP ?

SMTP veut dire : Simple Mail Transfer Protocol.

C’est un protocole qui permet de communiquer avec un serveur de mail et qui est utilisé pour l’envoi d’email. Il se traduit dans la pratique par un logiciel installé sur un serveur, votre serveur de mail par exemple.

C’est ce logiciel de SMTP qui va recevoir les emails que vous envoyez et qui va tenter de l’envoyer au serveur de mail du destinataire.

Lorsque l’on envoie un email, il passe en général par 4 machines différentes.

Prenons un exemple : vous avez un abonnement internet chez Orange, et vous disposez d’une adresse email @orange.fr. Vous envoyez un email à quelqu’un qui a une adresse sur @free.fr:

smtp01

Si votre logiciel de messagerie est configuré correctement, voilà ce qui se passe quand vous appuyez sur « Envois »

  • Votre logiciel de messagerie (outlook, mail,…) se connecte sur le serveur SMTP que vous avez indiqué dans la configuration et il envoie votre message à ce serveur.
  • Le serveur d’envoi smtp.orange.fr reçoit le message, le stock, et essaie d’entrer en contact avec le serveur de mail du destinataire (mail.free.fr). S’il n’y parvient pas, et suivant l’erreur, il va ré-essayer plusieurs fois pendant un temps défini sur le serveur qui va de quelques heures, à plusieurs jours.
  • Le serveur mail.free.fr finit par recevoir le message et le stock dans l’espace de messagerie du destinataire.
  • Dernière étape, le destinataire utilise son logiciel de messagerie pour relever son courrier et le message arrive enfin sur son ordinateur.

Techniquement, on pourrait très bien utiliser les ordinateurs de l’émetteur et du destinataire comme serveur SMTP et Mail et donc envoyer directement l’email de l’émetteur au destinataire. Mais ces machines ne sont pas toujours allumées… il faudrait donc essayer d’envoyer l’email jusqu’à ce que l’ordinateur du destinataire soit allumé.

Donc pour éviter ce problème, on passe des serveurs de courriers qui sont sensés être allumés 24/24H.

Utiliser un autre serveur SMTP que celui de son FAI

Dans le cas courant ou votre adresse email est hébergée chez votre fournisseur d’accès internet, tout se passe bien. Votre ordinateur envoie vos messages par la ligne internet vers le serveur SMTP sur le port 25.

Port 25 ?

Quand on transmet des données sur internet, non seulement les machines arrivent à communiquer entre elles car elles ont toute une adresse IP différente (xxx.xxx.xxx.xxx) , mais en plus de ça, quand on s’adresse à un serveur qui sait faire plusieurs choses différentes, on utilise des numéros de « port ».

Par exemple, quand vous demandez une page web depuis votre navigateur internet, il s’adresse par défaut au port 80 du serveur.

Pour l’envoie d’email, on utilise en général le port 25.

Donc si vous voulez utiliser le port 25 de votre liaison internet pour communiquer avec un autre serveur smtp que celui de votre fournisseur d’accès internet, en général : ça coince, et c’est la volonté du FAI.

Pourquoi les FAI limitent le port 25 à leur propre serveur smtp ?

La première raison est tout a fait officielle : c’est pour limiter l’envoie de Spam.

En obligeant les personnes connectées sur leur réseau à utiliser uniquement leur serveur smtp sur le port 25, les FAI empêche votre ordinateur d’utiliser des serveur smtp tiers pour envoyer des spams.

Non pas que les internautes ont l’habitude d’envoyer des spams, mais votre ordinateur peut être infecté par un virus informatique dont c’est la tâche. En général, ces virus tentent d’utiliser des serveur smtp qui sont déjà enregistrés dans leur programmation. Ces virus pourraient utiliser le smtp de votre FAI, mais ils ne le connaissent pas.

Donc ça limite déjà pas mal le trafic de mails non-sollicité.

La deuxième raison, tout a fait officieuse, c’est qu’en vous forçant à utiliser leur smtp sur le port 25 (qui n’est pas crypté), le FAI peut analyser vos emails pour mieux vous connaitre et ainsi vous vendre plus facilement des choses, des bidules et des services. Non pas que les FAI emploient des gens pour nous espionner, mais s’ils peuvent mettre en place des systèmes automatiques d’analyse de nos emails pour en tirer des données ayant une valeure commerciale, pourquoi ne le feraient-ils pas ? (ne jouez pas les indignés… si la CNIL existe (Commission nationale de l’informatique et des libertés), c’est parce que nos libertés « numériques » sont bafouées tous les jours par ceux qui peuvent le faire à leur avantage)

Filtrage du port 25 ou Blocage Smtp ?

Il y a 2 types de limitations à l’usage du protocole Smtp.

Le filtrage du port 25 : Vous ne pouvez utiliser le port internet numéro 25 que pour communiquer avec le serveur Smtp de votre FAI.

Le Blocage Smtp : vous ne pouvez utiliser le protocole Smtp que pour communiquer avec le serveur smtp de votre FAI. Quelque soit le port.

La différence est subtile, mais dans le cas du « filtrage du port 25 », cela sous entends que vous pouvez utiliser un autre port pour communiquer avec un autre serveur Smtp que celui de votre FAI.

Dans le cas du « Blocage SMTP », dès que votre ordinateur va envoyer des données qui ressemble à une transaction Smtp, et quelque soit le port, elles seront bloquées.

Heureusement, le Blocage SMTP, est très peu utilisé en France.

Comment contourner le problème ?

Chez la plupart des fournisseurs d’accès internet, vous pouvez désactiver le filtrage / blocage du Smtp par l’interface de gestion de votre abonnement internet. Voici l’option dont disposent les utilisateurs de Free dans leur console de gestion :

smtpfree

Si cette option n’existe pas chez votre FAI, il y a de fortes chances pour que vous puissiez quand même utiliser un autre serveur SMTP, mais sur un autre port que le numéro 25.

Par exemple, si vous avez une adresse email sur OpenMailBox.org, vous avez en plus du port standard 25, la possibilité d’utiliser 2 autres ports cryptés : le 587 et le 465.

openmailbox

Chacun de ces ports utilise un cryptage de transaction différent, et il faudra configurer votre logiciel de messagerie en conséquence dans les paramètres d’envois de courrier.

Voilà un exemple de configuration de serveur Smtp sur mon logiciel de messagerie Postbox ou j’utilise le port 587 associé au système d’authentification STARTTLS :

openmailboxsmtpconfig

N’hésitez pas à me dire en commentaire si cet article vous a été utile, et surtout, si je ne suis pas allez trop en détail (mais c’est un sujet assez complexe je pense). Merci.

  1. Bonjour
    Venant de m’inscrire sur OpenMailBox, j’ai voulu tester avec Thunderbird.
    Si j’envoi un courrier : expéditeur OpenMailBox avec le serveur smtp de OpenMailBox, cela fonctionne.

    Par contre je n’arrive pas à paramétrer l’envoi si je choisi une adresse expéditeur autre que OpenMailBox avec le serveur de OpenMailBox, ça me marque « Sender address rejected: not owned by user *****@openmailbox.org.  »

    Pourtant avec mes autres différentes adresses je peux choisir n’importe quel SMTP sauf si j’envoie à une adresse de la poste.net et gmail

    Quels sont les réglages que je ne comprend pas ?

    Merci d’avance.

    Répondre

    1. Carlos Matias 08/04/2016 at 11:47

      Bonjour.
      Le serveur SMTP de openmailbox n’accepte que l’envoie des expéditeurs ayant une adresse Openmailbox.

      Répondre

Leave a reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *